Douvangar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Douvangar
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Région Extrême-Nord
Département Diamaré
Démographie
Population 9 917 hab. (2005[1])
Géographie
Coordonnées 10° 44′ 25″ nord, 14° 08′ 21″ est
Altitude 522 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Cameroun
Voir sur la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Douvangar
Géolocalisation sur la carte : Extrême-Nord
Voir sur la carte administrative d'Extrême-Nord (Cameroun)
City locator 14.svg
Douvangar
Géolocalisation sur la carte : Cameroun
Voir sur la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Douvangar
Géolocalisation sur la carte : Cameroun
Voir sur la carte topographique du Cameroun
City locator 14.svg
Douvangar

Douvangar est un canton du Cameroun situé dans la commune de Meri, le département du Diamaré et la Région de l'Extrême-Nord, dans les monts Mandara.

C'est aussi le nom d'une population du groupe Mofu et d'une langue, le mofu du Nord (ou douvangar)[2].

Population[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2005, Douvangar comptait 9 917 habitants[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Bureau central des recensements et des études de population, Répertoire actualisé des villages du Cameroun : Troisième recensement général de la population et de l'habitat du Cameroun, vol. 4, t. 7, , 435 p. (lire en ligne [PDF]), p. 149
  2. (en) Fiche langue[mfk]dans la base de données linguistique Ethnologue.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Boutrais, La colonisation des plaines par les montagnards au nord du Cameroun (Monts Mandara), ORSTOM, Paris, 1973, 307 p. (texte remanié d'une thèse de 3e cycle)
  • Jean Boutrais (et al.), Le Nord du Cameroun. Des hommes. Une région, ORSTOM, Paris, 1984, 539 p. [lire en ligne]
  • Jean Boutrais, Mbozo-Wazan : peul et montagnards au nord du Cameroun, ORSTOM, Bondy, 1987, 154 p. (ISBN 2-7099-0840-9)
  • Bernard de Gelis, Lignes de partage, volume 1, Service au Cameroun (1949-1958), Nouvelles éditions latines, 2001, 469 p. (ISBN 9782723320276) (témoignage d'un administrateur civil farnçais)
  • (en) John Stuart Holtzman, A socio-economic analysis of stall-fed cattle production and marketing in the Mandara Mountains region of Northern Cameroon, Michigan State University. Dept. of Agricultural Economics, 1982, 2 vol., 430 p. (Ph. D.)
  • Christian Seignobos et Francine Lafarge, Montagnes et hautes terres du Nord Cameroun, Éditions Parenthèses, 1982, 188 p. (ISBN 9782863640159)
  • Christian Seignobos, Jean-Philippe Deguine et Henri-Pierre Aberlenc, « Les Mofus et leurs insectes », in Journal d'agriculture traditionnelle et de botanique appliquée, 38e année, no 2 (spécial Ethnozoologie), , 1996, p. 125-187, [lire en ligne]
  • P. Tjeega et H. Elingui, Dictionnaire des villages du Diamaré, DGRST, ISH, Yaoundé, 1981, 214 p.
  • Jeanne-Françoise Vincent, « Données sur le mariage et la situation de la femme mofu (massifs de Duvangar et de Wazan, Cameroun du Nord) » in Cahiers de l'ORSTOM, 1972, vol. 9, no 3
  • Yonga, Des causes sociologiques de la pénurie alimentaire au Nord-Cameroun. Étude anthropo-sociologique à Douvangar, Université catholique d'Afrique centrale, Yaoundé, 1998, 138 p.(mémoire de maîtrise)

Liens externes[modifier | modifier le code]