Le 17 avril, à Paris. Une rencontre que certains souhaitent historique à un an d’une présidentielle où l’on prédit une gauche totalement balayée par Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Thomas Samson/AFP
 Photo : Jean-François Monnier/AFP
Fabien EscalonaDocteur en science politique et journaliste à Mediapart
© Riccardo Milani
La capitale des Gaules est victime des militants fascistes depuis plus de dix ans. Leurs QG : le bar la Traboule et la salle de boxe l'Apogé, où ils peuvent monter leurs « opérations ». © Bastien Doudaine/Hans Lucas
Les responsables de partis de gauche et écologistes réunis ce samedi 17 avril à Paris. © / AFP / Thomas SAMSON
© Camille Dodet

Pages